Au feu l’exploitation et la mise-au-pas par le travail !

21 avril 2019, Saint-Quentin (Aisne) : Incendie de la chaudronnerie

Dans la nuit de samedi 20 au dimanche 21 avril à Saint-Quentin dans le quartier Saint-Martin, les locaux de la société R.D.I (Recherche et développement industriel) située rue Maurice-Belmonte, ont été en partie détruit par un incendie.

Le feu a pris vers 3 heures du matin au sein d’un atelier.
À cette heure, personne n’était à l’intérieur de l’entreprise. Les pompiers ont lutté contre les flammes jusqu’en début de matinée. Pour l’heure, les dégâts n’ont pas été communiqués et les enquêteurs n’écarte pas la piste criminelle.

Fondée en 1997, l’entreprise R.D.I. est spécialisée dans la fabrication de matériel pour le bâtiment et les travaux publics, la chaudronnerie, la mécanique générale et spéciale. 

[Repris du Courrier Picard, 21.04.2019]


14 avril 2019, Lisieux (Calvados) : Vit’Actif n’insérera plus pour le moment…

« Constat amer, pour Jean-François Marin, encadrant technique d’insertion au sein du jardin Vit’actif de Lisieux (Calvados). Dimanche 14 avril 2019, alors qu’il venait arroser les cultures de l’association, il a découvert qu’une partie des installations avait été incendiée. […] « Tout le magasin où les clients viennent chercher leurs produits est détruit ainsi qu’un tiers de l’une des serres« , constate Jean-François Marin. Les dégâts sont importants et une grande partie du matériel brûlée : un stock de légumes, un motoculteur neuf, des sacs de terreau, des godets, une balance électrique, etc.
Ce sinistre intervient au plus mauvais moment. « Nous étions en pleine production, avec mille pieds de tomates à repiquer, ainsi que des pommes de terre dont la moitié est partie en fumée« , poursuit l’encadrant. « Tout est à reconstruire ». Piste criminelle ou incendie accidentel ? Jean-François Marin évoque un acte volontaire. « Des investigations sont en cours » indique simplement le parquet de Lisieux ce lundi, se refusant à davantage de commentaires. Le jardin Vit’actif emploie quinze personnes éloignées de l’emploi. Des contrats de 20 à 28 heures, pour les réinsérer dans le monde du travail ». (Source : Tendance Ouest, 14.04.2019)


13 avril 2019, Cherbourg-en-Cotentin (Manche) : feu au monde du travail

Samedi 13 avril au matin, une partie des locaux de l’Esat Acais La Glacerie sont partis en fumée. Une vitre cassée à l’arrière du bâtiment pour pouvoir pénétrer, et toujours à un moment où il n’y a personne, jour férié ou vacances.l’Esat Acais La Glacerie.
À l’heure actuelle, il est impossible d’évaluer les dégâts : mais les flammes ont ravagé l’atelier de conditionnement de fournitures scolaires avec les machines, le tout pour le même client, la société Hamelin.

En deux ans, l’établissement a été ciblé trois fois, trois incendies pour lesquels la piste criminelle est privilégiée. Le dernier incendie qui a eu lieu samedi 13 avril dans la matinée, a détruit des machines et du matériel.
L’ESAT avait été ciblé une première fois en avril 2017.
Un deuxième incendie avait eu lieu le 1er novembre 2018. Un bâtiment de 1 600m2 était parti en fumée, laissant 80 personnes au chômage technique.
A chaque incendie, le même mode opératoire : un départ de feu à l’arrière du bâtiment, un jour sans personnel présent.

Vendredi 26 avril, un homme a reconnu les faits du 13 avril lors de sa garde à vue, mais les enquêteurs tentent de lui mettre sur le dos les deux autres incendies. L’homme a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. 

Cet ESAT est ouvert depuis 1964 et accueille 199 travailleurs en situation de handicap. Il est situé dans la ville de La Glacerie (Manche) et propose les services suivant : Conditionnement, colisage, Entretien d’espaces verts, Production de caisses, palettes, Nettoyage de locaux, Serrurerie-métallerie, Tri et destruction de documents, Repassage, Gravure, marquage, flocage et broderie, Pressing et nettoyage à sec, Couture, reprisage, retouches, Maroquinerie, petites et grandes séries, Mise sous pli, mailing, routage, E-mailing, Conditionnement alimentaire, Reprographie, Entretien de voiries, parking et espaces extérieurs.

 

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.