Francfort, Allemagne : Perquisition pour l’attaque d’un tribunal à Leipzig – 17 juin 2020

A l’aube du 17 juin, les flics de la BKA ont mené une perquisition à Francfort. Cette opération répressive repose sur l’accusation « d’appartenance à une organisation terroriste » dans le cadre d’actions contre la Cour administrative fédérale le 1er janvier à Leipzig.

Le mandat de perquisition a été émis par la Cour fédérale de justice le 22 janvier 2020. L’enquête se dirige contre la personne perquisitionnée et deux autres qui n’ont pas été identifiées.

La personne accusée est ressortie libre à l’issue de sa garde à vue.

L’attaque de Leipzig avait alors été revendiquée. Les assaillant.e.s détaillaient dans le communiqué leur manière de procéder: « Au carrefour situé à 200 mètres du tribunal, une barricade en feu a été érigée et des dispositifs de clous tordus répandus sur la chaussée, de sorte à ce que le groupe qui avait pour cible le Tribunal Fédéral et le bâtiment de la corporation étudiante ‘Lusatia’ situé juste à côté ne soit pas dérangé. Des pierres ont traversé les fenêtres et de la peinture jetée sur la façade de la maison corpo des étudiants. Les caméras de surveillance du tribunal ont été aveuglées avec de la peinture, après quoi des personnes ont franchi la clôture et essayé de briser les vitres blindées à plusieurs endroits du bâtiment. Le feu a été mis au porche d’entrée et aux fenêtres du tribunal, sans qu’il ne puisse prendre à l’intérieur du bâtiment. Une autre barricade a été allumée devant le tribunal et des voitures ont été détruites et brûlées. Toute la rue était recouverte de fumée causée par les fumis des assaillants ». Par ailleurs, le communiqué expliquait que des tribunaux avaient été pris pour cible dans plusieurs villes en Allemagne: « Autour du Nouvel An, plusieurs attaques ont été réalisées contre des propriétés de l’État. Par exemple l’attaque incendiaire contre le tribunal du quartier de Berlin-Wedding, le tribunal de première instance de Hambourg et le bureau du parquet à Stuttgart, le tribunal de Fribourg et de Göttingen ».

[Librement traduit de indymedia, 17.06.2020]

 

This entry was posted in Actions directes, Répression, solidarité and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.