Allemagne : Chronique de la guerre sociale – Fin mai / début juin 2020

10 juin, Hersbruck (Bavière) : la cible était le guichet automatique de la gare

Dans cette ville à 30 km à l’est de Nuremberg, un citoyen appelle les flics peu après minuit pour signaler que deux adolescents vêtus de noir viennent de mettre le feu à deux poubelles dans la gare. Dépêchée sur les lieux, une patrouille de flics parvient malheureusement à arrêter un Irakien de 14 ans, mais pas son complice qui réussit à s’échapper. Il s’avère que « la cible des vandales était le guichet automatique ».

La police fédérale de Nuremberg, qui s’est rapidement saisie de l’enquête, évalue les dégâts à près de 10 000 euros. (Source: Nord Bayern)


8 juin, Berlin : incendies de voitures de luxe à Mitte

« Les incendiaires auraient une dent contre les voitures de luxe : une Porsche blanche, une Ford-Mustang et deux Audi-SUV  », d’après la BZ. Toutes les quatre ont brûlé dans les environs de la place Arkona du quartier de Mitte. 6 autres véhicules garés à proximité ont été endommagés par le feu et la chaleur.
Depuis le début de l’année, ce sont 239 véhicules qui ont été incendiés dans la capitale (153 directement pris pour cible et 86 autres endommagés par le feu).


8 juin, Greifswald : attaque du comico au Molotov

Dans la nuit de dimanche à lundi, des inconnus ont attaqué le commissariat central de la Brinkstraße. Un jet de cocktail Molotov a endommagé la façade.
La police n’exclue pas un lien avec les multiples actions « contre le racisme et les violences policières » qui ont lieu partout dans le monde en ce moment.
Au cours du week-end, des milliers de personnes ont manifesté partout en Allemagne pour George Floyd et toutes les personnes tuées par la police. Localement, dans le land de Mecklenburg-Vorpommern, des manifestations se sont déroulées à Rostock, Neubrandenburg et à Stralsund. (Source: Nordkurier)

Banderole affichée dans Greifswald au cours du week-end, disant « le racisme tue la police assassine ! »


7 juin, Wuppertal : feu à une camionnette de l’armée

« Une semaine avant la « Journée de la Bundeswehr » qui se déroule dans différentes bases militaires partout dans le pays, nous avons mis le feu au pneu avant d’un véhicule militaire de l’armée allemande garé dans la Ludwigstrasse le matin du 7 juin 2020. Le moteur et la partie avant du T6 « Widder » sont complètement carbonisés. Malheureusement, nous ne savons pas si la zone de chargement de la camionnette a également pris feu » […] Lire la suite du communiqué sur indymedia.


2 juin, Weidenthal : bagnole de néonazi cramée

Vers 3h, dans cette ville à l’ouest d’Heidelberg, une voiture Volkswagen Turan est partie en fumée. Garée dans la Eisenkehlstraße, le véhicule appartenait au néonazi Klaus Armstroff. Les dégâts s’élèvent à près de 5000 euros. (Source: Chronik)


1er juin, Berlin : attaque d’un rouage des expulsions locatives

« Peinture et vitres brisées de la maison privée d’un gérant immobilier – Une nuit avant le procès sur l’expulsion du Liebig34, nous avons rendu visite du gérant immobilier J. Neumann à Frohnau qui, depuis presque 20 ans, harcèle les locataires, aussi à Friedrichshain, pour le compte de Padovicz. En 2016, le fils Rudolf Christian Neumann a repris la société du père et a resserré la vis. Les sociétés de gestion immobilière sont des rouages importants dans le fonctionnement du consortium Padovicz. Factor, Vivo et également Neumanns se mettent entre les locataires et Padovicz. […] Ceci est un avertissement pour tous ceux qui continuent d’être actifs pour le compte du consortium Padovicz. Solidarité avec le Liebig34 ! Contre la ville des riches ! ». (source : chronik)


27 mai, Niendorf : la cheffe de l’AfD voit son SUV partir en fumée

Vers 1h30, le SUV de Sabine Düllmann, cheffe de l’AfD de l’arrondissement d’Ostholstein, a été incendié. La voiture Hyundai est détruite. La police évalue les dégâts à hauteur de 12 000 euros et n’exclue pas une attaque ciblée en raison de son appartenance et de son statut au sein du parti d’extrême-droite dans cette ville située au nord-est de Lübeck. (Source: Chronik)

 

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Anti-électoral, Antimilitarisme, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.