Nîmes (Gard) et Foix (Ariège), France : Orange perd le fil – 4 et 5 mars 2019

Foix (Ariège), 5 mars 2019 : les flux du commerce et de l’aliénation paralysés pour plusieurs jours

Dans la nuit de lundi 4 au mardi 5 mars à Foix (Ariège), un répartiteur de connexion a été vandalisé. Selon Orange, l’opérateur ciblé, près de mille clients résidentiels seraient impactés par ce sabotage. « Une personne a fait couler un liquide inflammable sur une trappe d’accès, qui mène à une chambre souterraine, avant d’y mettre le feu, indique Christian Gesbert, responsable de la communication d’Orange en Occitanie. Dans cette chambre, se trouvent des câbles qui permettent à nos abonnés de se connecter à internet ou de téléphoner. » Si l’incident a impacté de nombreux particuliers, ce sont avant tout les commerces fuxéens du quartier de Peysales qui ont été touchés. C’est le cas entre autres du supermarché Leclerc, situé à proximité du site incendié : « Nous n’avons pas de standard téléphonique, et nous avons dû procéder autrement pour contacter notre centrale d’achat », avance Pascal Arzens, de la comptabilité du centre commercial. Le site internet, qui permet aux particuliers de commander leurs courses en ligne est fermé.

« Nos techniciens vont devoir travailler jour et nuit jusqu’à la fin de la semaine, explique Alex de Gruttola, de la société Artec, chargée de réparer le réseau pour Orange. C’est très difficile de rester longtemps dans cette trappe [« une chambre technique de quelques malheureux mètres carrés »], à cause de l’odeur. » L’entreprise Orange estime que le réseau sera rétabli d’ici dimanche 10 mars.

« Ludovic et Vincent, techniciens d’intervention pour Artec, doivent enlever les câbles endommagés. » (Légende de la photo de La Dépêche, 06.03.2019)

[Repris de la dépêche, 06.03.2019]


Nîmes (Gard), 4 mars 2019 : la fibre optique d’Orange coupée

« Lundi 4 mars, les services d’Orange en Occitanie constatent une coupure fibre. Selon eux, il s’agit d’un acte de malveillance. Conséquence, environ un millier de foyers sont actuellement privés d’internet, aux abords de l’avenue Pompidou. Orange informe que ses équipes sont à l’œuvre pour réparer les dégâts, et estiment à jeudi 7 mars après-midi la fin des travaux. »

[Le Midi Libre, 04.03.2019]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.