Ivry et Vitry (Val-de-Marne) : Un moyen simple pour paralyser la normalité – 5 mai 2020

Ce mardi 5 mai 2020, plusieurs câbles à fibres optiques ont été sectionnés à plusieurs endroits à Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne [cf l’actualisation du 6/5 au sujet des lourdes répercussions de ce sabotage coordonné]

Le réseau fibre d’Orange (téléphonie mobile 4G et internet) connaît d’importantes perturbations depuis ce mardi : plusieurs communes du Val-de-Marne, dont Maisons-Alfort, Ivry-sur-Seine et Charenton-le-Pont ou encore Saint-Maurice, sont impactées, de même que toute la partie sud-est de Paris. Il n’y aurait pas de « retour à la normale » avant plusieurs jours.

À 12h45, des individus ont coupé des câbles souterrains dans une zone industrielle de Vitry-sur-Seine. Ces actes ont entraîné des coupures d’accès à internet pour les entreprises et les habitations avoisinantes, ainsi que pour les commissariats de Villeneuve-Saint-Georges et d’Alfortville. La police judiciaire du Val-de-Marne a été saisie. A Ivry-sur-Seine, les dégradations auraient été commises dans la matinée.

Au total, 10 câbles ont été sectionnés sur ces deux communes.

Plus de 100 000 clients sont privés de télécommunications. Dans le détail, selon Orange, 34 000 clients internet et 12 000 clients professionnels sont concernés par la coupure et 70 000 clients d’Orange mobile dans le Val-de-Marne.

Si « les clients prioritaires identifiés sont rétablis en priorité » (police et entreprises notamment), Orange précise cependant que le retour à la normale n’est pas attendu avant la nuit de jeudi à vendredi 8 mai. 

[A partir de la presse quotidienne, 5 mai 2020]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.