La Haye, Pays-Bas : Solidarité avec la révolte à la prison de Lelystad – 12 avril 2020

Hier soir (13.04.2020), nous avons accroché une banderole à La Haye avec le texte : Solidarité avec la révolte à la prison de Lelystad.

Dimanche 12 avril, une mutinerie a éclaté à la prison de Lelystad. Un groupe de 40 à 50 prisonniers s’est rebellé contre les mesures en lien avec le coronavirus qui leur étaient imposées. Les personnes détenues ne peuvent plus recevoir de visites depuis les mesures prises pour endiguer le coronavirus. Ils ne sont plus autorisés à faire du sport et toutes les activités en groupe sont interdites. Dans les faits, cela signifie que tout le monde est à l’isolement.

En fin d’après-midi, le groupe a organisé une manifestation dans la cuisine de la prison. Au bout de quelques minutes, les matons ont rempli la cuisine de gaz lacrymo, après quoi les prisonniers ont cassé deux fenêtres pour respirer de l’air frais.

Des soulèvements dans les prisons contre ces nouvelles mesures se sont déjà produits dans plusieurs pays. Par exemple, au début du mois de mars en Italie, des mutineries avaient éclaté dans 27 prisons, avec des occupations de toits, destructions, etc… Des révoltes ont éclaté dans le monde entier, comme en Colombie, aux Etats-Unis et en Espagne. 

Solidarité avec les révoltés à l’intérieur comme à l’extérieur des murs. Contre les prisons et le monde qui en a besoin.

Quelques anarchistes.

[Traduit du néerlandais d’indymedia NL, 14.04.2020]

This entry was posted in Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons, solidarité and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.