Bielefeld, Allemagne : Perquisitions policières pour l’attaque incendiaire contre la police municipale – 24 avril 2020

Dans la matinée du vendredi 24 avril 2020 à Bielefeld, la presse rapporte que la police a arrêté deux personnes « proches des milieux d’extrême-gauche », suspectées d’avoir incendié plusieurs véhicules de la police municipale une semaine auparavant. Les flics de de la comission d’enquête « Phönix », rattachés au service de l’antiterrorisme (« sûreté de l’Etat ») ont perquisitionné leurs domiciles respectifs et saisi du matériel. Après leur audition, les deux ont été laissés libre. On n’en sait pas plus pour l’instant. 

Ci-dessous la dépêche des journaflics de Radio Bielefeld, 24.04.20:

« La police a identifié deux coupables présumés une semaine après l’incendie de plusieurs voitures de la police municipale dans le parc de Ravensberg. Il s’agit de deux hommes âges de 19 et 20 ans proches de la mouvance d’extrême-gauche.
Ce matin, les agents ont perquisitionné les appartements des deux hommes et saisi des preuves. Ils ont été laissés libres, nous a déclaré une porte-parole de la police. Certains éléments indiqueraient que l’acte était dirigé contre les mesures prises par la police municipale, visant à faire appliquer l’arrêté de protection contre le coronavirus. L’incendie serait en lien avec une action d’affichage sur le même sujet dans le centre-ville. »

[Traduit de la presse allemande (Radio Bielefeld et Neue Westphälische) par Sans Attendre, 24.04.2020]

This entry was posted in ACAB, Répression, solidarité and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.