Mexique : Appel à l’action anarchique pour le mois de mars, par des « Sorcières phénoménales et insurrectionnalistes » [+ Aperçu des récentes émeutes à Hermosillo et à Mexico]

Faisons de mars le mois le plus chaud de l’histoire !

Appel urgent à l’action anarchique:

En tant que GUERRIÈRES ANARCHIQUES EN LUTTE CONTRE LE PATRIARCAT, nous appelons toutes nos compagnonnes à être présentes dans le combat de rue le dimanche 8 mars et à prolonger l’insurrection tout au long du mois de mars : un jour n’est pas suffisant pour exprimer toute notre colère !

Nous sortons de nouveau avec notre rage contre le système et espérons répandre la colère dans les parties endormies du soit-disant « mouvement féministe ».

Ceci est une guerre et nous nous y sommes préparées. Nous savons que depuis les hauteurs du pouvoir on prépare la répression de la manifestation. Mais nous ne sommes pas intimidées, nous transformerons la protestation en insurrection généralisée.

Lors de sa messe-cirque matinale, le président peje-ganzo-caca, il lance chaque jour la machine à manipulation et tente de transformer la réalité pour s’assurer le soutien de l’opinion publique et pouvoir réprimer à son aise.

Il a d’abord accusé les anarchistes d’être « conservateur.e.s » et il élargit à présent ce titre à ce qu’il nomme « le mouvement féministe ».

Il accuse une « main noire » dans la lutte pour la destruction du patriarcat. Il dit que derrière la rage en raison du fait qu’ils nous violent et nous tuent, se trouve la main de la droite, du fascisme.

Cet inversement des rôles est le scénario de changement de réalité que tente d’imposer le pouvoir.

Encore une fois, ils pensent nous prendre pour des connes mais nous ne nous laissons pas tromper. Nous savons qui sont les vrais conservateurs et fascistes. Tout gouvernement est par essence conservateur et fasciste.

Dans sa Quatrième Transformation les exemples de conservatisme abondent… L’alliance entre le fascisme évangélique et la gauche bolchevique vintage est la principale preuve de l’union des porcs misogynes.

Le message matinal de moralité chrétienne et leur appel à renforcer la famille hétéro-patriarcale mexicaine en sont la preuve. La structure de la famille hétéro-patriarcale est la base de l’État (sacré ou laïc) et la continuité du patriarcat.

Comme nous l’avons déjà dit : nous sommes conscientes de la présence au palais national d’un fasciste misogyne et sexiste, pro-vie, ultraconservateur et évangéliste auquel s’est alliée la gauche dans son opportunisme permanent visant à « prendre le pouvoir » à tout prix.

Ils peuvent tromper les bonnes gens (heureuses, satisfaites et ignorantes) mais nous NON. C’est pourquoi nous ne limiterons pas la révolte. Nous continuerons à libérer les tourniquets du métro tout au long du mois de mars, appelant à la désobéissance individuelle et collective, en propageant la colère…

Nous ne voulons ni de dialogue ni de nouvelles lois : nous voulons détruire le système hétéro-patriarcal. Et nous le ferons avec toute notre créativité, comme nous l’enseigne Mme Yakul, en apprenant des insurgé.e.s chilien.ne.s, non pas avec des tambours et des chorégraphies mais avec des pierres et des cocktails Molotov.

La lutte a atteint un tournant décisif : propageons la révolte.
Que le ciel éclat dans sa totalité avec son dieu de merde !
Détruisons tout ce qui nous domine !
La place du métro « Insurgés » sera la Place des Insurgées !
Si un jour nous ne rentrons pas chez nous : allumez des barricades, pas des bougies !
Ni Dieu, ni État, ni Maître ni Mari !
L’État-Capital, avec AMLO ou sans AMLO, tisse le patriarcat !
Détruisons tout ce qui nous opprime et nous conditionne !
Solidarité anarchique avec tou.te.s les compagnon.ne.s incarcéré.e.s partout dans le monde !
Contre la civilisation patriarcale !
Pour le contrôle de nos vies !
Pour la destruction du genre !
Pour la tension anarchique internationale !
Pour l’anarchie !
Feu à tout ce qui existe !

Sorcières phénoménales et insurrectionnalistes, anciennement Femmes Sorcières et Insurrectionnalistes.
[Fenoménicas Brujas e Insurreccionalistas (F.B.I), antes Féminas Brujas e Insurreccionalistas]

Ville de Mexico, lundi 24 février 2020

[Reçu par mail et traduit de l’espagnol ici-même, 24.02.2020]


Depuis cet été 2019 à Mexico, la révolte contre la société hétéro-patriarcale ne faiblit pas (cf les articles mis en lien dans le texte ci-dessus).

La dernière manifestation vénère « contre la violence du genre » remonte au dimanche 23 février 2020 et s’est tenue à Hermosillo (dans l’Etat de Sonora): plusieurs centaines d’enragées  (plus de 500 personnes selon les médias) ont déambulé à partir de 18h, taguant de nombreux slogans contre le système-hétéro-patriarcal, les meurtres et les violences sexistes sur les façades de bâtimets d’Etat. Puis le cortège est allé jusqu’au tribunal. Plusieurs d’entre elles ont pénétré de force à l’intérieur, en brisant des vases et des vitres, en retournant et détruisant le mobilier, mais aussi en mettant le feu à des documents judiciaires. Cette protestation s’est tenue en mémoire de nombreuses femmes violées et assassinées.

Le tribunal de Hermosillo saccagé

idem


Vendredi 14 février à Mexico, plusieurs centaines de femmes ont exprimé leur rage collectivement après un énième meurtre sexiste, celui d’Ingrid Escamilia, poignardée par son mec/mari au nord de la ville. Des tags ont été tracés sur diverses façades du Palais National/Présidentiel contre le patriarcat et la violence de genre. La colère s’est ensuite exprimée contre les médias puisqu’en véritables charognards, les journaflics n’ont pas hésité à publier des photos du corps déchiqueté dans leurs torchons, fournies par le médecin légiste et les flics. C’est notamment ce qu’a fait le journal ‘La Prensa’, ce qui lui a valu une visite plus tard dans la journée. Après avoir tagué et brisé des vitres du siège du journal, des dizaines de personnes cagoulées ont ensuite mis le feu à quatre de leurs véhicules (la plupart étant des camions). 

 

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre le patriarcat, Contre le pouvoir et ses faux-critiques, Contre toutes les religions and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.