Rennes : Contre les conférences des cathos intégristes d’Alliance Vita – 13 janvier 2020

Lundi 13 janvier 2020 à Rennes, une centaine de personnes, dont certaines cagoulées, ont fait irruption vers 20h dans l’Auditorium de la Maison des Associations, où se tenait une conférence organisée par les réactionnaires d’Alliance Vita, association homophobe et anti-avortement fondée en 1993 par Christine Boutin.
Après avoir appelé les flics, Alliance Vita a été contrainte d’annuler sa conférence.
Quatre plaintes ont été déposées par l’association pro-vie Alliance Vita et trois de ses militants, dont un qui a été blessé, après le sabotage de leur conférence par des militant.e.s féministes et LGBT. La Maison des associations a aussi porté plainte contre X pour un vol de matériels « après l’intrusion ».

«Nous étions huit adhérents d’Alliance Vita à l’intérieur de la salle quand les opposants sont entrées (…) a raconté le délégué départemental de l’association. Il y a eu des coups. Deux d’entre nous ont aussi reçu du gaz lacrymogène. Et tous nos documents prévus pour la formation ont été jetés ou détruits. La soirée a finalement dû être annulée». Une patrouille de police est restée jusqu’au départ des manifestants, peu après 21h. Il n’y a eu aucune interpellation mais selon le délégué «trois» adhérents ont porté plainte «à titre personnel». «L’un de nos adhérents, blessé, a trois jours d’ITT (incapacité temporaire de travail)». Toujours selon cet adhérent, une «plainte» devrait être déposée par le siège national d’Alliance Vita.

L’association Alliance Vita, association signataire de l’appel à la manif « Marchons Enfants » du dimanche 19 janvier à Paris et membre de LaManifPourTous, a réservé l’auditorium de la Maison des Associations pour tenir des conférences les 13, 20 et 27 janvier ainsi que le 3 février 2020. Cette association, qui se mobilise notamment contre le mariage pour tous, la PMA ou la GPA, devait organiser ces quatre soirées de conférences sur le thème « Quel sens à la vie ? ».

« Nous avions réservé une salle à la maison des associations de Rennes depuis l’automne, pour trois lundis en janvier et un en février, précise le délégué départemental d’Alliance Vita en Ille-et-Vilaine. Nous ne savons pas encore comment les trois autres réunions vont pouvoir se tenir… » Sur les réseaux sociaux, les opposants d’Alliance Vita annoncent déjà qu’ils tenteront d’empêcher la tenue des trois autres soirées dans cette salle municipale.

Matos de propagande des « pro-vie » détruit

[Repris de la presse locale, 14.01.2020]

This entry was posted in Actions directes, Contre le patriarcat, Contre toutes les religions and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.