Hérault, France : Les flux de télécommunication sous le feu des critiques ? 9 mai

9000 abonnés ont été sans internet ni ligne fixe sur les communes de Montpellier, Castries, Castelnau-Le-Lez, Saint-Mathieu-De-Tréviers et Vendargues, dans l’Héraut le 9 mai dernier. Et ceci, grâce à un incendie mystérieux au-dessus d’une trappe technique d’accès au réseau de fibres optiques d’Orange, qui a entraîné la fusion de câbles optiques de grande capacité situés en souterrain, à l’aplomb de cette trappe. Les réseaux mobiles 3G et 4G sont aussi perturbés dans ces communes. Une enquête est lancé pour connaître les raisons exactes de l’incendie.

On notera par ailleurs que la presse a pris soin de ne pas dévoiler le lieu de cet incendie, à croire qu’il représente probablement un point sensible dans les transmissions de flux de communcation et de données.

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire