Nice, France : Evasions à l’ancienne du centre de rétention

Selon une vieille pratique de préfecture, on apprend une jolie histoire qu’avec retard et parce que des gens ont été chopés. Il n’empêche, lundi 23 avril un journal local (Var Matin) nous apprend que 5 sans-papiers sont parvenus à s’évader du centre le rétention de Nice le 19 mars dernier.

Ils ont défoncé le plafond des toilettes puis, une fois sur le toit du bâtiment, sont redescendus à l’aide d’une corde avant d’escalader le grillage d’enceinte.

L’un d’eux, qui avait déjà refusé d’embarquer dans un avion pour l’Algérie, passait en procès : empruntant ce nouveau chemin vers l’air frais trois minutes après les quatre premiers, il est malheureusement tombé sur une patrouille de police juste après le grillage (il a pris 2 mois ferme ce lundi 23 avril). Les quatre autres, eux, sont toujours dans
la nature et n’ont pas été rattrapés.

This entry was posted in Contre les frontières, Feu aux prisons and tagged , , , . Bookmark the permalink.