Lyon : Saboter le tram-tram quotidien – 22 octobre 2019

Mardi 22 octobre 2019 vers 20 heures, un sabotage ferroviaire a paralysé les transports à Lyon. Ce sont les lignes du tramway T3 et T4 ainsi que la navette Rhônexpress qui ont été coupés. La ligne T4 n’a pu circulé que sur une portion de ligne (d’Archives à Hôpital). Les stations de Part-Dieu Villette à La Doua n’ont plus été desservies. Le trafic à vitesse réduite n’a pu être rétabli que ce mercredi 23 octobre en fin de journée.

Cette interruption du trafic est lié à un sabotage incendiaire qui a eu lieu à Meyzieu: une armoire de  différents câbles électriques permettant le fonctionnement du tramway, a été incendiée en début de soirée.

Cet incendie a entraîné de nombreux dégâts sur les câbles électriques. Selon TCL, plusieurs postes sont touchés : « systèmes de signalisation ferroviaire, alimentation électrique haute tension alimentant la ligne aérienne, et basse tension commandant tous les équipements : commande des 25 intersections barriérées, localisation des rames, bornes d’information voyageurs, distributeurs, etc.« 

Une trentaine de personnes ont été mobilisées dès mardi soir afin de procéder  » au diagnostic complet des systèmes détériorés par cet incendie, puis à la remise en état et au changement des multiples câbles électriques et fibres optiques endommagés« .

Chaque jour, plus de 52 000 voyages sont comptabilisés sur la ligne T3.

[Reformulé de la presse lyonnaise, 22 et 23.10.2019]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.