Guipry-Messac (Ille-et-Vilaine) : Opposition incendiaire à l’extension de la ferme industrielle – 2 septembre 2019

Un camion-grue a brûlé dans la soirée de lundi 2 septembre 2019 sur le chantier d’extension d’une ferme industrielle de veaux, à Guipry-Messac, en Ille-et-Vilaine. Un projet qui est la cible d’une colère locale, désormais exprimée en acte.

L’engin a été retrouvé ce mardi 3 septembre au matin avec la cabine entièrement brûlée et l’avant du véhicule en grande partie détruit. Le feu se serait déclaré vers 22h30 ce lundi, d’après les gendarmes, qui s’orientent vers l’origine volontaire. 

Il faut dire que ce projet d’extension de la ferme-usine à Guipry-Messac, bled d’un peu moins de 7000 habitant.e.s au nord-est de Redon, est vivement contesté dans le coin. Gérée par la Cooperl, cette ferme industrielle enferme depuis février 2015 368 jeunes bovins et doit être agrandie pour en exploiter 800. « Ce projet a été approuvé par la préfecture, mais suscite la colère des habitants, qui craignent des nuisances pour l’environnement (pas que, bien évidemment). En février dernier, le conseil municipal a même voté contre le projet, mais son avis n’est que consultatif. »

En attendant, la société exploitante a embauché une société de gardiennage pour sécuriser le chantier qui est sous le feu des critiques.

[Repris de Ouest-France, 2 et 4 septembre 2019]

This entry was posted in Actions directes and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.