Hendaye (Pyrénées-Atlantiques), France : Triple évasion du centre de rétention – 18 mai 2019

Cela s’est passé la nuit du 17 au 18 mai, deux ont été péchos plus tard dans un bus, le troisième court toujours !

Le Parisien, en fidèle relais des flics (quand ils veulent et comme ils veulent), nous en donne de plus amples détails :

« Au vu des images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance, les premiers signes d’une agitation inhabituelle sont visibles aux alentours de quatre heures du matin. D’abord, les évadés ont réussi à enlever la poignée métallique de la porte d’une chambre. Puis ils se sont rendus dans une autre chambre, qui donne cette fois sur une cour, laquelle n’est pas accessible directement aux policiers chargés de la sécurité du CRA.

Munis de la poignée, les trois fuyards ont franchi une première étape en cassant une vitre de la chambre en question, se retrouvant donc dans la cour. Au préalable, ils avaient préparé une corde faite de draps noués, d’une longueur de près de 12 m. Ils y ont attaché une bouteille d’eau afin de faire contrepoids, jetée par-dessus le mur d’enceinte du CRA, haut de près de sept mètres, qu’ils ont réussi à escalader. Ils ont alors pu accéder à un toit, puis à celui d’une école voisine, pour enfin se faufiler à l’extérieur. »

This entry was posted in ACAB, Contre les frontières, Feu aux prisons, Répression and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.