Dijon, France : La permanence LR prend l’air – 22 février 2019

Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 février à Dijon, les locaux de la permanence Les Républicains situés Boulevard de la Marne ont été attaqués: des tags ont été inscrits et des vitres brisées.

Sur les photos, on voit au moins deux vitrines du local brisées par des jets de pierre. Selon France3 Bourgogne, l’attaque aurait eu lieu aux alentours de 3h30. Ce n’est que vers 8h que les responsables du parti et la police ont été prévenus de cette visite hostile par des voisins. 

Outre le symbole anarchiste tagué à la peinture noire, un autre inscription faisait clairement référence à l’adoption récente de la « loi anti-casseur » par l’assemblée nationale qui est un texte émanant directement du parti LR (Bruno Retailleau).

L’Assemblée nationale a adopté très largement début février la proposition de loi LR « anticasseurs ». « Le texte retournera au Sénat le 12 mars pour une deuxième lecture, le gouvernement souhaitant une adoption définitive rapide dans le contexte de la crise des « gilets jaunes ». » (AFP, 22.02.2019)

Charleville (Ardennes), 9 février 2019: la permanence du parti LR à la peinture

Dans la nuit du 9 au 10 février à Charleville (Ardennes), la permanence Les Républicains a été badigeonnée de peinture: la porte du local, ainsi que les vitres et une partie du mur ont été maculées de peinture.

[Reformulé de la presse]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Anti-électoral, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.