Berne, Suisse : A bas le capitalisme vert – 11 et 12 août 2018

Le week-end des 11 et 12 août, en deux petits jours, la moitié des 700 vélos en libre-service de la ville (PubliBike) ont été « vandalisés ou volés ». Apparemment, beaucoup se sont passés le mot sur la manière de forcer les cadenas de ces vélos (non équipés de GPS), et il n’a pas fallu plus de 48h pour que 300 d’entre eux disparaissent dans la nature.

Et c’est comme cela, en contournant les obstacles dressés par l’exploiteur local des déplacements non motorisés, que ces moyens de locomotion sont retournés à leur vocation initiale : le libre-service…

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers and tagged , , , . Bookmark the permalink.