Angoulême, France : La permanence des Républicains en piteux état

En début de matinée de ce samedi 27 janvier à Angoulême, Les Républicains ont de nouveau trouvé leur permanence départementale, située rue du Minage, en piteux état. C’est la quatrième fois depuis avril 2017 qu’elle est prise pour cible. Mais cette fois, c’est allé plus loin que quelques tags auxquels sont habitués ces ordures.

En supplément, ils ont eu droit cette fois à de gros impacts sur les vitrines de l’entrée principale. Les fenêtres de la façade de la rue de Beaulieu sont, elles, recouvertes des inscriptions habituelles : « ACAB », « Paria »…

Le parti indique qu’il déposera plainte dès lundi. « Jusque là, et il y a encore quinze jours pour les derniers faits en date, c’était de simples tags que nous pouvions effacer, selon Jean-Hubert Lelièvre, secrétaire LR de Charente. Il ajoute: « Cette fois, ils y sont allés très forts. Les dégâts sont importants. Financièrement, ça commence à devenir lourd » « Ils ont dû utiliser de grosses pierres pour obtenir un tel résultat. Des pierres que l’on ne trouve pas sur place. Je suppose que cet acte est bien prémédité ».

Pourvu que « ça devienne un engrenage » !

[Reformulé de la presse locale, 27.01.2018]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Anti-électoral and tagged , , , . Bookmark the permalink.