Caen-Dijon-Tourlaville : Quelques tags contre les keufs assassins

6 et 7 juin, région de Caen (Calvados).

Saint-Aubin-sur-Mer (Calvados)

« Comme à Caen (Calvados) et partout en France et dans le monde, le soutien à George Floyd et Adama Troaré, accompagné de la dénonciation des violences policières, s’est affiché sur les murs de Saint-Aubin-sur-Mer et Douvres-la-Délivrande, au cours du week-end des 6 et 7 juin 2020. Plusieurs habitations ont ainsi été taguées, avec les inscriptions « La police tue » ou « La police est raciste ». L’école de voile de Saint-Aubin-sur-Mer, elle aussi, a servi d’espace d’expression. […] » (Le Bonhomme Libre, 9.6.2020]


Nuit du 4 au 5 juin, Dijon (Côtes-d’Or).

« Vendredi matin (5 juin 2020), le prêtre de la paroisse du prieuré de la Sainte-Famille de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, à Dijon, a découvert l’édifice religieux couvert de tags. « Mort aux porcs », « ACAB » (acronyme de l’anglais « All cops are bastards » voulant dire « Tous les flics sont des bâtards »), un autre faisant référence à George Floyd ou encore un « observatoire de la christianophobie svp », ont été inscrits durant la nuit ». D’autres tags similaires ont aussi été inscrits sur la façade du lycée catholique Saint-Joseph, d’après un abbé intégriste. (Le Bien Public, 7.6.2020)


9 juin, Tourlaville (Manche).

Des habitant.e.s remarquent ce mardi 9 juin qu’un tag est apparu sur la carcasse d’une voiture cramée quelques nuits auparavant…

Acrylique sur tôle brûlée, début juin 2020

 

This entry was posted in ACAB, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.