Bathurst (Nouveau-Brunswick), Canada : Nuit de sabotage contre le parc éolien – 18 mai 2020

Entre dimanche 17 et lundi 18 mai, à une centaine de kilomètres à l’ouest de Bathurst, dans le Nouveau-Brunswick, plusieurs machines du parc éolien Caribou ont été sabotées. Ces aérogénérateurs sont exploités par la compagnie d’énergie française Engie. 

« Dix turbines éoliennes ont été les cibles de vandalisme en début de semaine dans le parc éolien Caribou près de la route 180, dans le nord du Nouveau-Brunswick.
La Gendarmerie royale du Canada (GRC) croit que les gestes répréhensibles ont été commis entre dimanche et lundi, tôt le matin.
L’équipement a été gravement endommagé lorsqu’on a tenté d’entrer dans la section du bas des tours éoliennes ». Les enquêteurs affirment
que trois turbines sont maintenant brisées et ne fonctionnent plus, et qu’une autre a été endommagée par le feu.

Le parc éolien Caribou, situé à une centaine de kilomètres à l’ouest de la ville de Bathurst, est exploité par la multinationale française de l’énergie ENGIE.
Selon Énergie Nouveau-Brunswick, ce parc éolien dispose de 33 turbines et d’une capacité de 99 mégawatts, assez pour alimenter environ 19 000 maisons au Nouveau-Brunswick. »

[Repris de la Presse Canadienne, 20.05.2020]

This entry was posted in Actions directes, Anti-nucléaire, Contre la science et la technologie and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.