Arlon, Belgique : Qu’ils soient de service ou personnels, feu aux véhicules des flics – 1er mai 2020

Dans la nuit du 30 avril au 1er mai, plusieurs véhicules ont été incendiés sur le parking du commissariat de police d’Arlon, ville à la frontière avec le Luxembourg. Le feu a été mis à un combi, avant de se propager à d’autres et également des véhicules personnels.

« Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 00 h 45, un individu a pénétré dans le parking de la police d’Arlon, rue du casino, et a mis le feu à un combi. Le feu s’est ensuite propagé aux véhicules autour.
L’incendie a été maîtrisé par les pompiers mais quatre véhicules sont impactés, dont des véhicules personnels.

L’auteur de l’incendie volontaire a été filmé par les caméras de surveillance, l’enquête est en cours pour l’identifier. Il portait un treillis et un sweat à capuche. Par souci d’impartialité, c’est la zone de police de Gaume qui va procéder à l’enquête. L’expert et le laboratoire passeront ce vendredi.

Le chef de corps de la zone de police précise que le portique du parking était en panne depuis plusieurs jours. La réparation n’avait pas pu se faire dans le contexte du confinement.

La police d’Arlon a déjà connu des dégâts volontaires sur des véhicules mais c’est la première fois qu’elle est victime d’un incendie volontaire. Michaël Collini se rappelle d’un autre incendie sur véhicule mais à la police fédérale, rue de Neufchâteau, il y a quelques années. Selon lui, difficile de ne pas faire le lien avec l’appel à la révolte lancé récemment sur le site IndyMedia BXL pour le 1er mai.

[Repris de l’agence de presse belge, 01.05.2020]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.