Nîmes (Gard) : Ni confinement ni bagne scolaire (de l’innovation écologique et sociale)

Inauguré le 24 février 2020, le pôle éducatif et culturel Jean d’Ormesson a déjà été vandalisé à deux reprises en milieu et fin de semaine dernière, soit entre le 18 et le 22 mars 2020, premiers jours de confinement. Ce nouveau complexe éducatif est censé accueillir les anciens élèves de l’école Albert Camus.

Située sur la colline qui domine le mas de Mingue, l’école, actuellement fermé, était toute neuve avant d’être saccagé. Des chaises, tables et tableaux ont été détruits, des graffitis sur les murs et d’autres dégradations de ce genre ont été constatées par les flics.

« Dès le 24 février, ce bâtiment de 8500 mètres carrés situé avenue Monseigneur Dalverny, surplombant le Mas-de-Mingue en limite Ouest du secteur de la Citadelle-Mas de Teste à Nîmes abritera l’école élémentaire du quartier. La bibliothèque du centre Jean Paulhan migre également dans le nouvel équipement, se transformant en ludo médiathèque du XXIe siècle, avec un fab-lab de 50 mètres carrés dédié à la fabrication d’objets animé par un fab manager, un espace numérique avec jeux vidéo…
Ce bâtiment bioclimatique à énergie positive vise l’innovation écologique et sociale : pointu dans sa qualité environnementale et l’optimisation de ses coûts de fonctionnement, il est également conçu de manière totalement inédite pour favoriser la réussite éducative des élèves, avec des espaces modulables permettant le travail en petits groupes entre les classes, un mobilier ergonomique adaptable, des usages diversifiés qui en font bien plus qu’une école.
L’ensemble abrite des espaces dédiés aux associations, ses équipements sportifs et sa ludo-médiathèque, il se veut lieu ouvert de rencontre et de partage pour le public de proximité mais aussi extérieur au quartier. La cour terrasse sera aménagée par les enfants qui l’ont divisée en plusieurs espaces : grands-jeux, cabane, détente-coin calme, sportif avec des mobiliers en partie conçus par eux et par les étudiants en design d’Unîmes. Co-construit […] (Source: actu.fr, 10.02.2020)

[Repris de la presse locale, 23.3.2020]

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes, Contre la science et la technologie and tagged , , , . Bookmark the permalink.