Trente, Italie : Contre la société de contrôle – 27 janvier 2020

Dans la nuit du 26 au 27 janvier, nous avons endommagé les vitres du magasin Vodafone à Trente, laissant l’inscription « Pas de société de contrôle ». Depuis des années, Vodafone est complice de l’appareil de répression et de contrôle (interceptions, reconnaissance faciale, implantation de la 5G).

Solidarité avec les personnes accusées pour les opérations Renata, Scintilla, Prometeo, Panico, Lince. Avec Juan et Manu et avec celles et ceux en cavale.

[Traduit de l’italien de roundrobin, 15.02.2020]

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression, solidarité and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.