Marennes (Charente-Maritime) : Les fachos ne sont pas les bienvenus – Novembre 2019

La permanence départementale du Rassemblement national à Marennes (Charente-Maritime) a été dégradée deux fois en quinze jours, depuis son inauguration. Début novembre, la vitrine a été brisée. Et dans la nuit de samedi 16 à dimanche 17 novembre, le local a cette fois été tagué.

« Le Rassemblement national ne semble pas être pas être bienvenu à Marennes. Le parti y a ouvert sa permanence départementale, il y a quinze jours. Depuis le local a été vandalisé à deux reprises. La première fois la vitrine a été brisée, le parti l’a remplacée. Puis dans la nuit de samedi à dimanche, la permanence a été taguée : on peut y lire « dégage », « la solution n’est pas là » ou encore « la jeunesse emmerde les racistes ». »

[Repris de FranceBleu, 17.11.2019]

 

This entry was posted in Actions directes, Anti-électoral and tagged , , , , . Bookmark the permalink.