Salvagnac (Tarn) : Au sujet du sabotage incendiaire d’un pylône de télécommunication – 14 octobre 2019

Dans un article paru le 8 novembre 2019 sur le site de la Dépêche, on apprend qu’un pylône de télécommunication de l’opérateur Orange a été complètement détruit par les flammes dans la nuit du 14 octobre dernier à Salvagnac. Cette antenne-relais était située au nord de la commune de Lisle-sur-Tarn en bordure de la D999, entre Gaillac et Montauban. 350 client.e.s d’Orange sont depuis privé.e.s de téléphone et de radio.

Ce sabotage incendiaire a été revendiqué, en plus d’autres actions contre des institutions de l’agro-industrie, dans un texte publié sur internet, intitulé « Il n’y aura pas de barrage à Sivens ».

L’entreprise Orange vient de recevoir l’autorisation de la part de la société Hivory, propriétaire de ce pylône multi-opérateurs, pour « changer la baie incendiée, plusieurs mètres de câbles liés aux équipements radio, et remplacer la partie électrique ». Un mois devrait être nécessaire pour remettre en état le réseau. 

 

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.