Grèce : Attaques en série contre les responsables des expulsions à Exarchia – Du 12 au 16 septembre 2019

Athènes : Attaques simultanées de banques et de bureaux de ‘Nouvelle Démocratie’ – 16 septembre 2019

Des attaques contre les agences bancaires et des bureaux du parti ‘Nouvelle Démocratie’ se sont déroulées simultanément à l’aube du lundi 16 septembre à Glyfada, Alimos, Kypseli et Kesariani, localités d’Athènes. Jusqu’à présent, aucun groupe n’a revendiqué les attaques.

Au total, trois banques et cinq bureaux du parti ‘Nouvelle Démocratie’ au pouvoir ont eu leurs vitres fracassées.

[Via Agência de Noticias Anarquistas et autres, 17.09.2019]


Heraklion: Attaque du local du parti ND – 14 septembre 2019

Samedi 14 septembre à l’aube, nous avons attaqué les bureaux du parti « Nouvelle Démocratie » en sign ede solidarité avec les réfugiés expulsés par une opération répressive de l’Etat et de ses mécanismes. Les réfugiés souffrent désormais en étant enfermés dans des bâtiments derrière des portes closes. L’attaque néolibérale a commencé et c’est son premier projet.

Ni capitulation ni trêve !

Des anarchistes d’Heraklion.

[Traduit du portugais de ANA, 17.09.2019]


Pefki : attaque à la bombe contre le siège régional du parti ‘ND’ – 12 septembre 2019

A l’aube du jeudi 12 septembre, le siège régional de ‘Nouvelle Démocratie’ du premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, a été attaqué à la bombe artisanale.
Il s’agit d’une nouvelle attaque suivant le même procédé réalisée contre les locaux du parti au pouvoir, la deuxième en l’espace de deux semaines seulement.

Les locataires d’un immeuble voisin ont alerté les pompiers mais à leur arrivée les flammes avaient été éteintes. L’attaque a provoqué des dégâts matériels considérables. Jusqu’à présent, aucun groupe n’a revendiqué l’attaque. 

[Via ANA, 17.09.2019]

This entry was posted in Actions directes, Anti-électoral, Contre les frontières, Répression, solidarité and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.