Besançon, France : Incendie de la Maison du projet d’écoquartier des Vaîtes : le chantier à l’arrêt pour un mois – 25 février 2019

La « Maison du Projet » de l’écoquartier des Vaîtes a été ravagée par les flammes dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février 2019 à Besançon. Selon les flics, l’origine de l’incendie est volontaire. Cette salle d’exposition du projet, érigée aux abords des voies du tramway dans ce quartier nord-est de la ville, avait été inaugurée il y a moins d’un an et ouverte au public à partir de juin 2018.

C’est vers 2h30 que l’alarme anti-incendie s’est déclenchée et que les flammes se sont mises à embraser le local. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place vers 3h, c’était trop tard : le bâtiment de 70 mètres carré, vitrine de ce méga-projet de béton, d’aseptisation urbaine et d’embourgeoisement, était englouti par des flammes de plusieurs dizaines de haut, dont une bonne partie était déjà en cendres. Rien n’a survécu à l’intérieur : banquettes, mobilier, maquette du projet, papiers administratifs…, tout a cramé.

L’origine de l’incendie est intentionnelle, selon les enquêteurs. Deux pistes sont mentionnées : le feu pourrait « être parti d’un local poubelles attenant » (France Bleu, 25.02 et L’Est Républicain, 26,02), ou « plusieurs personnes se seraient introduites à l’intérieur » pour l’incendier (France3 et Plein Air).

Procureur, maire, préfet et chef de la police se sont rendus sur les lieux lundi en fin de matinée pour exprimer leur indignation face à cet « incendie criminel ». Le maire Jean-Louis Fousseret s’est entre autres indigné de ces « gens qui refusent tout avec une volonté de tuer le dialogue ». Par ailleurs, le Préfet du Doubs a demandé la suspension des travaux pour une durée d’un mois, le temps de ré-étudier le dossier. Un nouvel arrêté préfectoral sera pris à l’issue de cette période.

Une politicienne locale de la FI, « opposée au projet », s’est tapée l’incruste à cette petite cérémonie funèbre des autorités locales : Claire Arnoux, s’exprimant à la fois en tant que membre et porte-parole de l’association du « Jardin des Vaîtes », s’est empressée de condamner l’incendie: « C’est bien évident qu’on condamne complètement ce genre d’actes. Nous on est sur de la pétition, de l’échange d’arguments, de la mobilisation citoyenne et associative.. », en rassurant le brave citoyen qu’il « ne faut pas faire d’amalgame. De notre côté, nous avons toujours débattu démocratiquement concernant l’écoquartier ».

Cette « maison » servait non seulement de lieu de rencontre et de travail pour les constructeurs, promoteurs et aménageurs du projet, mais aussi de point de vente pour le groupe immobilier ICADE [1], en charge de la mise en vente des 1150 futurs appartements de l’écoquartier.

Pour rappel, ce projet d’urbanisme et de gentrification qui, comme tant d’autres, se verdissent du label « éco », a été lancé au moment de la réalisation du tramway, répondant aux logiques d’aseptisation urbaine, de profit et de contrôle généralisé. Cet écoquartier, qui comportera « une école, une crèche, des commerces et des milliers de logements en co-propriété entourés d’espaces verts » s’étalera dans un premier temps sur plus de 23 hectares (1150 logements), pour ensuite atteindre 34 hectares (1500 à 1600 logements).

Ces prochaines années, les tractopelles et autres engins feront donc couler du béton sur des dizaines d’hectares de champs et de zones humides, exterminant les rares espèces végétales et animales de la zone.

Ce à quoi ressemblait la Maison du Projet avant l’incendie

[Reformulé de divers articles de presse, 25 et 26 février 2019]

A relire :

Détours – Quelques réflexions au sujet de l’urbanisme, qu’il soit de Besançon ou d’ailleurs…

NdSAD:

[1] En plus de mener des projets d’embourgeoisement des villes et de spéculer sur le logement, la société ICADE est aussi impliquée dans le chantier du futur ministère de l’intérieur, dans le XXè arr. de Paris. Relire cette article en date du 09.01.2015

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.