Londres, Angleterre : Balade sauvage et anticarcérale à Bronzefield – 14 février 2019

Le 14 février, jour de la Saint-Valentin, entre 40 et 50 personnes furieuses sont allées jusqu’à la prison HMP Bronzefield pour y faire une déambulation bruyante. En solidarité avec les plus de 500 jeunes et femmes enfermé.e.s là et toutes les personnes qui sont incarcérées dans une société oppressive et discriminatoire.

Nous n’avons aucun amour pour l’Etat et son appareil institutionnel de punition et de contrôle.

Sans être interrompu.e.s par les porcs ou les matons, nous avons déversé notre rage pendant des heures au pied des murs de la prison en déployant des banderoles, en inscrivant des messages de soutien, en tirant des feux d’artifice ou en chantant.

La rage et l’énergie partagées cette nuit-là nous ont toutes et tous enthousiasmé.e.s quant aux perspectives anticarcérales pour la suite.

Contre la société carcérale !

« Notre passion pour la liberté est plus forte que vos prisons »

« Nous sommes aussi belles/beaux qu’une prison en feu »

« Les seules bonnes prisons sont en ruines »

 

[Traduit de l’anglais de London Anarchist Black Cross, 20.02.2019]

This entry was posted in ACAB, Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.