Grenoble, France : Le « Shop tour connecté » n’aura pas lieu – 15 septembre 2018

Grenoble, techno fondue, techno foutue

Comme on n’arrête pas le progrès, sauf par le feu peut-être, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Grenoble a inventé un truc propagandiste innovant : une boutique mobile pour présenter aux commerçants de la ville tous les petits miracles du profit technologisé. Dénommée « Shop tour connecté » et installée pour commencer rue Félix-Poulat, elle a pourtant entièrement cramé au lendemain de son inauguration la nuit du vendredi 14 au samedi 15 septembre. Et ce ne fut pas un accident, selon le directeur d’une école de management locale, qui parle de « destruction au cocktail Molotov ».

Ce « Shop tour connecté » (cramé!), en partenariat avec les CCI de plusieurs départements, devait faire étape dans de nombreuses villes de l’Hexagone, et notamment dans celles du Doubs à partir du 22 octobre 2018 (à Besançon, Montbéliard et Baume-les-Dames). Cet événément était baptisé « La Boutique de Demain ». Ce sabotage incendiaire a donc stoppé net le futur périple de cette exhibition de technologies dernier cri en matière de consommation.

« Écrans connectés, étiquettes intelligentes, modules de réalité virtuelle ou augmentée », la poudre aux yeux virtuelle de la domination s’est transformée en cendres dans le monde bien réel où des individus savent encore résister aux sirènes de l’aliénation avec tous les moyens nécessaires.

 

This entry was posted in A bas le travail, Contre la science et la technologie and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.