Rennes, France : Sabotage incendiaire contre un chantier de leur ville pour bourges

Action de sabotage contre le projet de « parc naturel et urbain » des prairies saint martin à Rennes.

Bien vénère contre leurs projets urbains qui nous expulsent et veulent nous faire partir de leur ville, dans la nuit du 28 au 29 janvier, on a laissé sortir notre rage contre les élus, promoteurs et urbanistes. Des pubs innondent Rennes en ce moment pour vendre le dernier projet pour bourges « Habiter aux prairies », ça nous a poussé à agir contre ce projet de parc musée, ou la mairie à tout détruit, essaye de chasser les habitant.e.s pour finir d’aménager un beau « parc naturel et urbain ». Mais on sait ce qui ce cache derrière autant de vernis écologique :

Bling ! Bling !

Wouf !

Le bruit des deux coktails molotov qui explosent sur les pelleteuses du chantier nous fait bien plaisir, on espère que ce petit brasier réchauffera un peu votre coeur, comme il l’a fait pour nous !

C’est pour les zonards, les clochardes, les galériens, les exclues, les migrants, et toutes celles et ceux qui ont froid l’hivers parce que la thune manque.

Solidarité avec les incendiaires de voitures de keufs, de CRA, d’HP, de taules et de tout ce qui nous enferme !

Solidarité avec la ZAD, rien n’est gagné, on se retrouve au printemps.

Des rageuses

[Publié sur indymedia nantes, lundi 29 janvier 2018]

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers and tagged , , , . Bookmark the permalink.