Allemagne : De Flensbourg à Leipzig, tout feu tout flamme contre la police !

Leipzig, 9 novembre: au cours de la nuit de jeudi, une attaque incendiaire a été commise sur un mât de télécommunication de la police, située Hans-Driesch-Straße, à Leuzsch. Ce sabotage a fortement perturbé les communications radio des patrouilles de la ville. Vers 23h, le feu s’est déclenché dans le coffret de commande situé au pied du mât en acier. Pour mener à bien cette action, les incendiaires sont « entrés par la force » sur le terrain de la police, en coupant le grillage qui le protégeait. D’après le porte-parole de la police criminelle (LKA)

La dépêche des médias précise que ces dysfonctionnements ont non seulement impacté les flics, mais aussi d’autres services de sécurité, étant donné que ces installations radiophoniques sont utilisées par les « Autorités et Organisations en charge de la Sécurité » [1].

Pour l’instant, aucun communiqué de revendication n’a été publié sur internet.

Flensbourg, 10 novembre 2017 : Incendie d’un véhicule de police. Voici ce que dit le communiqué, repris du blog Chronik [2] : »Dans la nuit du 9 au 10 novembre, le véhicule de patrouille du poste de police d’Harrislee (près de Flensbourg) a été incendié.  Solidarité avec les prisonniers du G20 qui passent en procès dans la semaine 45 du calendrier ! Liberté pour Fabio, Christian et tous les autres compagnons visés par la répression ! Liberté pour tous les prisonniers politiques ! Vous n’êtes pas oubliés ! »

NdT:

[1] En allemand: « Behörden und Organisationen mit Sicherheitsaufgaben (BOS) »

[2] Ce texte de revendication a d’abord été publié sur indymedia Deutschland, censuré peu de temps après par l’administration de ce site alternatif. Il paraîtrait qu’elle n’ait même pas reçu de mail de menace de la part du pouvoir… Bref, nous mettrons dorénavant tous les liens vers le site Chronik

En grand format cette fois-ci. C’est quand même pas tous les jours que les flics se font couper leurs canaux de communication…
La dernière fois, c’était du côté de Zurich (se reporter à cette brochure)

 

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Répression, solidarité and tagged , , , , . Bookmark the permalink.