Angers (Maine), France : La rage incendiaire contre les matons frappe au pied de la taule – 6 mars 2019

Vers 3 h mercredi 6 mars 2019, huit voitures ont été dégradées dont deux incendiées devant la prison d’Angers (Maine-et-Loire). Cinq voitures seraient complètement détruites, trois autres en partie dégradées. Les véhicules étaient stationnés devant le mur d’enceinte de la prison. Certaines appartenaient aux membres du personnel, ce qui n’étonnent guère Anthony Klingler secrétaire de l’UFAP (Union fédérale autonome pénitentiaire) à Angers, qui a une petite idée des raisons de cette haine incendiaire qui les frappe en plein milieu de la nuit. Il précise que « ce n’est pas la première que ça arrive ». Et certainement pas la dernière…

[Repris de la presse, 06.03.2019]

This entry was posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons and tagged , , , . Bookmark the permalink.