Colomiers, France : Beau comme un resto de bourges qui part en fumée – 28 janvier 2019

Certains mots malencontreux peuvent avoir de fâcheuses conséquences… Le chef étoilé Yannick Delpech, qui tient un restaurant gastronomique « l’Amphytrion » à l’ouest de Toulouse, plus exactement à Colomiers (Haute-Garonne), en a appris à ses dépens. Dans la nuit de dimanche à lundi, sa voiture personnelle, garée au sous-sol du restaurant, est partie en fumée vers 5h00. Elle stationnait juste en dessous des cuisines qui, touchées par les fumées, sont désormais hors-service. C’est l’alarme incendie qui l’a alerté, alors qu’il se trouvait à l’intérieur de l’établissement. Deux jours auparavant, son restaurant avait été recouvert de tags.

Mais ce cuisinier ne se contente pas de concocter de bons petits plats aux bourges, il est aussi à la botte du pouvoir, en bon commerçant, collabo de l’ordre, qui peste contre le désordre des manifs « Gilets Jaunes » depuis plusieurs semaines. Faut dire que, pour l’heure, les émeutes des samedis après-midis à Toulouse ont fait plus de trois millions d’euros de dégâts pour les riches et l’Etat depuis le début du mouvement, ce qui commence à impacter sérieusement le business, comprenez.

« Il faut savoir que depuis ma prise de parole sur les réseaux sociaux contre ce mouvement social qu’on subit depuis une dizaine de semaines dans le centre-ville de Toulouse, j’ai vite compris que ma parole dérangeait. J’ai été cambriolé deux fois en quatre jours, mes murs tagués. J’ai compris que j’étais suivi de près. Une étape a été franchie là, on a voulu s’en prendre à moi. »

Les cuisines étant inutilisables, le restaurant a annulé toutes ses tables pour les prochains jours et est fermé pour une période indéterminée.

L’incendie est d’origine volontaire et les dégâts n’ont pas encore été chiffrés. 25 personnes se retrouvent au chômage technique.

[Reformulé de la presse, 28.01.2019]

This entry was posted in Actions directes and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.