Munich, Allemagne : La tour hertzienne en flammes – 22 mai 2020

Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mai à Munich, la tour hertzienne de la Radio Bavaroise dans le quartier Freimann a été volontairement incendiée. 

Peu avant 3h, l’alarme s’est déclenchée au pied du relais situé au nord de la ville, sans doute en raison d’un détecteur de fumée automatique. Plus d’une trentaine de pompiers ont été mobilisés. La police, ainsi que des techniciens de la Radio Bavaroise et de l’opérateur Vodafone étaient également sur place.

Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux peu après les premières flammes, la moitié de l’antenne-relais était déjà en flammes: les faisceaux de câbles étaient déjà en train de brûler à plus d’une trentaine de mètres de hauteur, ce qui a contraint les pompiers à utiliser nacelle et bras élévateur.

Vendredi matin, un porte-parole de la Radio Bavaroise a fait savoir que « les conduites de câbles sont carbonisées sur toute la longueur et que le site est hors-service ». On ne sait pour l’instant pas grand chose sur les conséquences de cet incendie de radio-émetteur. Toutefois, on sait que la radiodiffusion numérique a été perturbée dans toute la partie nord de la ville. Même si les pompiers ont lutté au moins 3h30 contre les flammes, la télévision n’aurait pas été impacté. Le montant des dégâts matériels reste à évaluer.

La police criminelle et la sûreté de l’Etat se sont saisies de l’enquête. Selon les premiers éléments, un ou plusieurs inconnus sont entrés de force sur le site de la BR avant de mettre le feu au relais. De gros moyens ont été employés par les flics pour retrouver les incendiaires, tôt ce vendredi matin: plus d’une vingtaine de patrouilles ainsi qu’un hélicoptère ont été mobilisés dans tout le secteur du pylône émetteur. Les enquêteurs estiment qu’il s’agit d’un « incendie volontaire à caractère politique », et s’orienteraient vers la piste « d’extrême-gauche ».

La Radio Bavaroise (Bayerischer Rundfunk) est le service public audiovisuel de la Bavière, membre de l’ARD. Elle est en charge de la retransmission numérique de la radio et de la télévision. Si on devait trouver un équivalent en France, cela correspondrait à Télé-Diffusion de France (TDF).

[A partir de la presse bavaroise, 22.05.2020]

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.