Sainte-Marie (La Réunion) : L’économie du tourisme sent le brûlé – 12 mai 2020

Dans la nuit du 11 au 12 mai, à Sainte-Marie, un incendie a ravagé un parking de l’aéroport de Gillot où étaient stationnées près de 700 voitures de location de plusieurs entreprises. Le feu s’est déclaré chez le concessionnaire JP Location, et les flammes se sont rapidement propagées à l’entreprise voisine, Jumbo Car. Au moins 17 voitures ont brûlé chez le premier, et au moins 80 chez le second. D’après un employé présent sur place, la plupart des véhicules brûlés étaient neufs.

Vers 23 heures, un voisin raconte avoir senti une forte odeur de brûlé. Les pompiers auraient été appelés un peu avant.

Sur un parking de l’aéroport de Gillot, des véhicules sont en proie aux flammes. Un incendie ravage les véhicules de location stationnées sur cet emplacement. Entre 90 et 100 voitures [plus de 110 selon un site local] ont été détruites par les flammes. Plusieurs sociétés de location sont touchées. L’incendie était impressionnant selon le voisinage qui décrit des flammes de près de dix mètres. Au total, près de 700 voitures sont stationnés sur ce parking.

Les pompiers sont intervenus pour maîtriser l’incendie, mais ils ont eu des difficultés sur place. Une des bouches d’incendie était inaccessible car bloquée par un véhicule. Une autre n’était pas suffisamment alimentée en eau. Le camion d’incendie stationné habituellement sur la piste de l’aéroport est venu en renfort. Des pompiers de Sainte-Marie, Saint-Denis, Le Port, La Possession, Sainte-Suzanne et Bras-Panon ont été mobilisés pour venir à bout des flammes. Le feu a été circonscrit vers 4 heures du matin.

Les gendarmes se sont rendus sur place. Ce mercredi matin, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre. Les équipes de l’identification criminelle sont également sur place.

[Repris de La Réunion la 1ere, 13 mai 2020]

This entry was posted in Actions directes and tagged , , , . Bookmark the permalink.