Sens (Yonne) : Une nuit de sabotage contre leur ville de contrôle et de surveillance – 22 avril 2020

Dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 avril, plusieurs dizaines de personnes ont détruit plusieurs caméras de vidéosurveillance et brûlé des poubelles, dans quartier des Champs-Plaisants à Sens, ville située à 100 km au sud-est de Paris. La police a aussi été prise pour cible lorsqu’elle est intervenue pour protéger leurs appareils.

« Dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 avril, le quartier des Champs-Plaisants, à Sens, a été le théâtre de scènes de violences urbaines. Vers trois heures du matin, rue de la Fontaine, « une vingtaine d’hommes cagoulés et capuchés » d’après la police, plus d’une trentaine selon nos informations, ont mis le feu à des poubelles avant de s’en prendre aux dispositifs de vidéosurveillance mis en place par la municipalité. La Ville est quadrillée par 65 caméras.

« Une caméra a été endommagée suite à un incendie et plusieurs autres ont été enduites de peinture« , confirme, ce jeudi 23 avril, Raphaël Juge, le directeur départemental de la sécurité publique de l’Yonne (DDSP). Plus précisément, les suspects auraient amassé des objets auxquels ils auraient mis le feu afin de détruire une première caméra installée en haut d’un mât. Ils auraient ensuite mis hors d’usage onze autres caméras, à l’aide de peinture, en grimpant aux mâts. 

Lors de leur intervention, les policiers du commissariat de Sens ont été la cible de jets de projectiles. « Ni les policiers, ni les véhicules n’ont été atteints », assure le DDSP de l’Yonne. « La scène s’est déroulée sur un laps de temps assez court, n’excédant pas trente minutes. »La police assure avoir « pris en compte ces événements » et affirme qu’un « dispositif adapté a été mis en place », afin que de tels faits ne se reproduisent pas. Sans donner plus de détails sur les moyens mis en oeuvre. Les auteurs des faits ont pris la fuite. Personne n’a été interpellé au cours de cette nuit de tension. [….] »

[Repris de l’Yonne Républicaine, 23/04/2020]

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.