Madrid, Espagne : Deux autres attaques en marge du 1er mai – Contre les banques et leur sécurité

Une bagnole de Securitas part en fumée

La semaine dernière, une voiture de sécurité privée de « Securitas Direct » a été incendiée dans la zone sud de Madrid.

Pour celles et ceux qui préféreront toujours la liberté à leur fausse sécurité.

Pour l’Anarchie.

[Traduit de l’espagnol de contramadriz, Mayo 7, 2020]


Attaque d’une agence Bankia

La nuit du 29 avril, à l’occasion de la journée internationale du sabotage, la vitrine d’une agence Bankia a été brisée dans le quartier Entrevías. En 48 jours d’état d’urgence, on a assisté à une augmentation de la présence policière, à la manière dont les militaires ont été déployés dans les rues, tout cela sous l’égide de la « sécurité citoyenne » et pendant ce temps, beaucoup de gens doivent aller travailler ou sont au chômage… Quoi qu’il en soit, les intérêts de la classe dirigeante sont maintenus alors que la vie des personnes est de plus en plus précaire et face à cela, il est nécessaire de continuer la lutte sous ses multiples formes.

MORT À L’ÉTAT ET VIVE L’ANARCHIE !

[Traduit de l’espagnol de contramadriz, Mayo 7, 2020]


Plusieurs attaques ont déjà été réalisées à Madrid et à Barcelone dans le cadre de la journée internationale du sabotage et du 1er mai. Voir ici.

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.