Abstention ne veut pas dire inaction – 15 mars 2020 [Mise-à-Jour]

Semussac (Charente-Maritime) : La maison de la maire attaquée aux Molotov, sa voiture HS – 15 mars 2020

Dimanche 15 mars, jour du 1er tour des élections municipales, la situation a été agitée à Semussac, au sud-est de Royan: le domicile de la maire sortante et unique candidate à sa propre réélection, Michèle Carré, a reçu deux cocktails molotov au cours de la nuit de samedi à dimanche. L’un a atterri sous le porche près de la porte d’entrée (noicissant le mur et une partie des volets) et un autre près de la porte du garage qui a atteint la voiture stationnée devant, provoquant des dégâts relativement importants. La murette de clôture de la propriété a aussi été taguée. « Casse toi avec ta liste », peut-on lire en grosses lettres. (Source: Sud-Ouest et FranceBleu, 15.03.2020)


Grenoble (Isère) : La permanence du candidat LR attaquée à la barrière de chantier – 15 mars 2020

Dans la nuit de samedi à dimanche, le local de campagne d’Alain Carignon, situé rue de la République, a été attaqué. Une barrière de chantier a été utilisée pour défoncer une de ses vitrines.

« Entre minuit et une heure du matin, un individu encore inconnu aurait vandalisé la permanence de l’ancien maire de Grenoble en lançant une barrière de chantier sur la vitre ». Selon Nicolas Pinel, directeur de campagne d’Alain Carignon, s’il n’y a pas eu autant de dégâts, c’est parce qu’une personne dort sur place pour surveiller le local. (Source: FranceBleu, 15.03.2020)


Hennezel (Vosges) : La façade de la mairie était toute neuve…

Au petit matin du dimanche 15 mars, le maire sortant de Hennezel (Vosges), Jean-Luc Bischoff, a découvert toute une série de tags sur la façade récemment repeinte de la mairie. (Source: VosgesMatin, 15.03.2020)


Dieppe (Seine-Maritime) : On n’a jamais besoin de maire

Dure réveil pour Dominique Garçonnet, ce dimanche 15 mars. Le candidat à la mairie de Dieppe tête de liste « Dieppe, une ambition nouvelle », a vu sa permanence taguée.

« Sa permanence située dans le quartier du Pollet a été taguée à la peinture rouge. Les inscriptions sont nettes et lui reprochent notamment ses accointances avec le parti la République en marche.
On peut lire « République en vrac » ou encore « on n’a pas besoin de vous ». Une croix à la peinture rouge a également été inscrite sur le visage du candidat. (Source: LesInformationsDieppoises, 15.03.2020)

 

 


La maison de la maire à Semussac, en Charente-Maritime…

This entry was posted in Actions directes, Anti-électoral and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.