Saint-Etienne (Loire) : La permanence électorale des fachos récolte des pavés – 14 mars

Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 mars, la permanence électorale de la politicienne RN a été attaquée à Saint-Etienne (Loire) : des pierres ont été jetées contre les vitres du local de Sophie Robert situé rue Victor Hugo. « Des impacts de projectile et des débris de verre ont été relevés par la police ».

Le 7 mars dernier, il y a moins une semaine, les flics ont mis les gros moyens pour protéger le local de la fasciste, alors que se tenait une manif antifa qui a laissé quelques traces dans la ville. Ceci montre une fois de plus que ce qui ne peut pas se faire lors d’une manif annoncée en pleine journée peut par contre se faire en toute tranquilité de nuit, seul.e ou à quelques-un.e.s.

Le Progrès affirme que « c’est la quatrième fois en moins d’un mois que le local de campagne de Sophie Robert, tête de liste au Rassemblement National (RN) aux élections municipales de Saint-Etienne, est ciblé par des dégradations. Après les projectiles, les œufs et la farine, les marqueurs et le rouge à lèvres […] ».

This entry was posted in A bas le patriotisme, Actions directes, Anti-électoral, Contre les cases et autres tentatives identitaires, Contre les frontières and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.