Athènes, Grèce: Minibus de tourisme incendiés en solidarité avec les squats – 19 février 2020

Dans la nuit du 19 février à Koukaki, près de la colline de Philopappou, quatre vans VIP (mini-bus de tourisme) ont été volontairement incendiés.
Cette attaque a été menée en représailles et en solidarité avec les personnes qui ont été frappées et arrêtées par les forces répressives de l’Etat lors de la réoccupation des squats à Koukaki. Elle a aussi été dédiée aux personnes arrêtées après la reprise des bâtiments.

La cible choisie, située juste à côté des squats, c’est d’une part pour rappeler aux flics qu’il  leur est impossible de protéger les quartiers contre les personnes masquées et d’autre part, que ces véhicules existent uniquement pour servir les intérêts des touristes et l’industrie du tourisme.

Le communiqué se termine par:
« 1000 squats pour chaque expulsion
Un flic, une balle »

This entry was posted in ACAB, Actions directes, Répression, solidarité and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.