Montreuil (Seine-Saint-Denis) : Portes ouvertes à l’extincteur chez Pôle Emploi – 21 février 2020

Dans la nuit du 20 au 21 février on a unilateralement pris rendez-vous avec le Pole Emploi de Montreuil, situé à Croix de Chavaux. Premièr.e.s arrivé.e.s pour les portes ouvertes du vendredi, nous avons vidé un extincteur plein de peinture sur l’entrée de cette institution de merde. Marrant de constater que quelques gouttes de peintures les obligent à fermer l’entrée pendant plusieurs jours.

Dans un contexte de galère generalisée, on est favorable aux initiatives qui s’attaquent directement aux dirigeant.e.s. Prennons tout ce qui nous appartiens, sans demander. Nous saluons les compagnon.ne.s qui ont auto-reduit un magasin bio à Paris [1] et les actions de CROUS gratuit, un peu partout en France. Force aux mineur.e.s accusé.e.s d’avoir forcé les portes du métro pour permettre aux gens de voyager gratuitement.

Multiplions les actions contre la société du travail. Les raisons d’attaquer sont multiples. Elles ont été rappelées il y a peu par d’autres compagnon.ne.s. Utilisons nos révendications pour visibiliser nos actions afin des les multiplier le plus possible!

[Publié sur indymedia nantes, lundi 24 février 2020]

NdSAD:
[1] Une auto-réduction a eu lieu le 22 février 2020 à Paris au magasin ‘Bio c’ Bon’ de la Rue des Pyrénées. Cette action a été revendiquée par le Groupe d’Auto-réduction Vénère (G.A.V): « Cette action s’inscrit dans la continuité du mouvement contre la réforme des retraites, de plusieurs actions d’auto-réduction menées par des gilets jaunes comme à Montpellier, des actions étudiantes rendant gratuits les repas au CROUS […] L’ensemble des denrées alimentaires que nous nous sommes réappropriées aujourd’hui seront distribuées à des cantines solidaires.« 

This entry was posted in A bas le travail, Actions directes and tagged , , , , . Bookmark the permalink.