Allemagne : Chronique de la guerre sociale (Du 15 au 21 novembre 2019)

[Ci-dessous une petite sélection d’actions directes destructrices qui se sont déroulées en Allemagne depuis la mi-novembre. Toutes ces attaques, la plupart non revendiquées, ont été traduites d’articles de la presse allemande et assemblées sur le site Chronik.blackblogs.org.]

Francfort: Le consulat de Russie prend des couleurs – 21 novembre 2019

Le Consulat général de Russie situé à Oeder Weg a été pris pour cible durant la nuit du 20 au 21 novembre: des bouteilles remplies de peinture ont été jetées sur la façade et un tag “La guerre commence ici” [en anglais] a été posé sur le trottoir devant le bâtiment.

Selon la police, des témoins auraient rapporté qu”un groupe de cinq personnes portant des bonnets et des vêtements sombres, auraient tâché le bâtiment du consulat russe avec de la peinture jaune, verte et rouge vers 00h45. Par ailleurs, les vandales ont mis des affiches avec des attaches-câbles sur la clôture et pulvérisé les mots “War starts here” sur le trottoir.


Munich: Incendie d’une antenne-relais – 19 novembre 2019

Mardi 19 novembre, une antenne relais de la rue Landsberger a été incendiée vers 4h. Les pompiers ont dû éteindre des flammes hautes de 40 mètres. Le lendemain, il y a déjà de nouveaux indices: la police pense „avec une forte probabilité“ à un acte intentionnel. Les dégâts sont d’ores et déjà chiffrés à environ 250.000 euros.

Neuhausen-Nymphenburg – le client d’un hôtel dans la rue Landsberger a dû d’abord être bien surpris : vers 4 heures mardi matin, il a découvert une lueur de feu au loin. L’homme, plutôt que d’admirer le spectacle, a préféré appeler les pompiers.

Les équipes voyaient aussi déjà le feu de loin. À environ 40 mètres de hauteur, la plateforme d’une antenne relais était en train de brûler.

Avec deux camions anti-incendie et une grande échelle, les pompiers ont réussi à éteindre le feu. Pour pouvoir rechercher les derniers foyers sur la plateforme, un mât articulé spécial, muni d’une plateforme de travail, a été sollicité. L’engin dispose d’une hauteur de travail maximale de 53 mètres. Les équipes ont ainsi pu atteindre la plateforme.

La police munichoise a annoncé qu »un mobile politique n’était pas à exclure et les services de la Sécurité Intérieure se sont saisis de l’enquête. Les enquêteurs s’orienteraient vers la piste de la mouvance autonome, mais pour l’heure l’acte n’a pas été revendiqué. Selon les connaissances actuelles, on partirait du principe qu’il s’agit „ très probablement d’un incendie volontaire“.

[A partir de divers articles de la presse bavaroise]


Berlin: incendie d’un profiteur des prisons – 18 novembre 2019

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, un véhicule de l’entreprise KONE, spécialiste dans la conception et la fabrication des systèmes d’ascenseurs et d’escalators mais aussi de système de verrouillage de portes [des cellules en prison], est incendié. L’entreprise était notamment impliquée dans la construction de la prison de Luynes/Aix-en-Provence. L’attaque a été revendiquée en solidarité avec les personnes poursuivies et incarcérées par l’Etat grec.

Borna: la permanence de l’AfD à la plaque d’égout – 17 novembre 2019

Dans la nuit du 16 au 17 novembre, les locaux du Grabengasse loués par le parti d’extrême-droite de l’AfD ont une nouvelle fois été attaqués, dans cette petite ville à côté de Leipzig. Les vitres de la permanence ont été fracassées à l’aide d’une plaque d’égout. Il s’agit de la onzième attaque contre ces mêmes locaux.


Rostock: Les voitures toutes neuves du concessionnaire sont méconnaissables – 16 novembre 2019

Un concessionnnaire du quartier de Lütten-Klein a eu une mauvaise surprise ce samedi 16 novembre. Au cours de la nuit, pas moins de 32 voitures toutes neuves ont été vandalisées. Leurs carrosseries ont été gribouillées à la bombe de peinture. Les dégâts se chiffreraient à plus de 10.000 euros.


Kiel: ça brûle à la concession Mercedes – 15 novembre 2019

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la concession automobile ‘Mercedes’ située dans la Daimler-Straße a reçu une visite incendiaire. Six véhicules ont été incendiés. La police a ouvert une enquête et part du principe qu’il s’agit d’un incendie volontaire. Les dégâts sont chiffrés à des centaines de milliers d’euros.

Vers 1h du matin ce vendredi, le ou les incendiaire-s se sont frayé-s un chemin sur le parking du concessionnaire pourtant grillagé (cf photo ci-contre).

Cinq berlines et un camping-car ont été entièrement détruits par les flammes. D’autres véhicules ont été endommagés par la chaleur et le dégagement de suie. L’intervention était à haut risque pour les pompiers, car dans le camping-car, il y avait des bouteilles de gaz.

Le site est surveillé par de multiples caméras (cf photo ci-dessous). On apprend par ailleurs que des véhicules de l’armée et des douanes étaient stationnés chez cette concession automobile. Mais ils sont restés intactes, d’après l’article de presse.

 

This entry was posted in Actions directes, Contre la société de contrôle et de surveillance, Feu aux prisons and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.