Hyères (Var) : Blocus au lycée et jets d’orange sur les flics – 18 novembre 2019

Un appel à bloquer le bahut ‘Jean-Aicard’ avait tourné sur les réseaux sociaux durant le week-end à Hyères… et s’est concrétisé tôt ce lundi 18 novembre 2019. Mais le proviseur a répondu aux lycéen.ne.s en envoyant les flics…  qui se sont pris des oranges.

Peu après 7h, des lycéen.ne.s se sont retrouvé.e.s devant le lycée jean-Aicard pour bloquer les principales entrées avec des cadenas et des antivols. Ils/elles protestent non seulement contre la réforme du bac, mais aussi contre le fait de se voir imposer des tablettes numériques (qualifiée de « désastre écologique ») au détriment des manuels scolaires.

Vers 9h30, les flics sont intervenus pour débloquer le lycée sur demande du proviseur Thierry Dubreucq. Des poubelles ont été incendiés devant le lycée mais aussi autour du rond-point en bas du lycée au carrefour rue du Soldat Bellon et Maréchal Gallieni.

Les flics ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser le regroupement et essuyé des jets d’orange. Présents sur place, les sapeurs-pompiers ont éteint les débuts d’incendies.

 

[Reformulé de Var Matin, 18.11.2019]

This entry was posted in ACAB, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , . Bookmark the permalink.