Toulouse : Double sabotage incendiaire contre l’autoroute de la fibre optique entre Toulouse et Montauban – 9 janvier 2020

Des milliers de clients d’opérateurs (dont Orange, Free et SFR) ont été privés d’accès à internet et au téléphone, à l’aube de ce jeudi 9 janvier 2020. Le fonctionnement de plusieurs entreprises a été fortement perturbé, comme la plateforme téléphonique de Leroy Merlin de Montauban qui a dû s’interrompre. À l’origine de cette panne géante deux incendies volontaires près du réseau de fibre optique au nord de Toulouse. Un des feux a également paralysé le trafic ferroviaire

« Les abonnés de l’opérateur Free dans le Tarn-et-Garonne ont été privés de connexion internet et même de ligne téléphonique fixe une bonne partie de ce jeudi.
En attendant, des milliers d’abonnés dont de nombreuses entreprises du département ont été contraintes de lever le pied à l’instar de la plateforme téléphonique de Leroy Merlin Montauban. « Chers clients, suite à un incident technique de notre opérateur, notre plateforme téléphonique est momentanément indisponible. Nous sommes désolés de la gêne occasionnée. Nous vous tiendrons au courant de l’avancée », publiait sur son compte Facebook la grande surface de bricolage montalbanaise.

« Une situation qui ne touche pas uniquement le Tarn-et-Garonne. « La panne fait suite à un incendie à proximité du réseau de fibre qui relie les sites techniques entre Toulouse et Montauban », a fini par nous informer le service presse du groupe Iliad.
Cette liaison fibre concerne et impacterait plusieurs opérateurs dont SFR. « Les équipes sont sur place afin de procéder au rétablissement du service qui nous l’espérons sera finalisé dans l’après-midi », confirme la responsable. Peu avant 16 heures, les abonnés ont pu retrouver leur moyen de communication après une panne qui aura duré plus de huit heures.
Quant à l’incendie, il serait d’origine criminelle. Il a aussi lourdement impacté le trafic ferroviaire entre Toulouse et Montauban. « Vers 6 h 30, deux feux volontaires ont endommagé des câbles de signalisation sur la ligne Toulouse – Montauban à proximité de Lacourtensourt (31) », confirme la direction régionale de la SNCF. Cet incident a fortement perturbé le trafic ferroviaire entre Toulouse et Montauban. Un service de bus de substitution entre les gares de Toulouse, Montauban et Brive a dû être mis en place. La SNCF a déposé plainte, une enquête a été ouverte ».

[Extraits d’un article de LaDépêche, 10.01.2020]

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.