Fort-de-France (Martinique) : De la grève au sabotage des bus du réseau MOZAIK, jusqu’à l’arrêt de l’économie – 26 décembre 2019

Dans la nuit du 25 au 26 décembre, cinq bus du réseau MOZAIK sont partis en fumée à Fort de France.

Cinq bus du réseau Mozaik ont été volontairement incendiés vers 3 h 30 ce matin: trois devant l’hydrobase, l’un des terminaux du grand port maritime, et deux autres devant le parking d’un sous-traitant de Mozaik à Dillon. D’autres ont eu leur pare-brise vandalisé.

« A cela s’ajoute un bus qui bloque l’entrée du port maritime au niveau de la Pointe des Grives à Fort-de-France et un autre devant un autre accès de l’hydrobase. En conséquence, l’activité du grand port maritime est réduite à néant aujourd’hui. Pas d’import ni d’export de marchandises périssables ou pas. »

Ce jeudi, il n’y avait aucune rotation de carburant à la raffinerie la SARA (Société anonyme de la raffinerie des Antilles) ni aucune activité au grand port maritime de Martinique. La distribution d’eau potable est fragilisée.

Deux bus bloquent l’entrée de la raffinerie des Antilles. En temps normal, 70 rotations sont effectuées chaque jour. Ce jeudi, aucun camion n’a pu s’approvisionner.
De son côté ODYSSI (structure chargée d’appliquer sur les communes de Fort de France, Schoelcher, Lamentin et St Joseph, la politique de gestion de l’eau et de l’assainissement de l’eau en Martinique) informe ses abonnés dans un communiqué reçu ce 26 décembre 2019 que certaines perturbations sont à prévoir sur la distribution en eau potable du fait des difficultés d’approvisionnement en carburant.

Ces actes de sabotage s’inscrivent donc dans un contexte de lutte des chauffeurs de bus depuis une dizaine de jours contre Martinique Transport, « l’autorité de régulation des transports de l’île, [qui] a décidé de retirer la délégation de service public à la compagnie qui assure les transports dans Fort-de-France et des communes limitrophes depuis 2005 ».

Le pare-brise d’un bus Mozaik détruit quartier Bois Carré au Lamentin

Trois bus Mozaik brûlés ce matin devant le grand port Maritime

Bus calcinés à Dillon

Bus bloquant l’accès au port

[Repris de divers médias, 26 et 27.12.2019]

This entry was posted in Actions directes and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.