Lyon : Ravalement de façade chez les identitaires – 12 novembre 2019

Dans la nuit de lundi 11 à mardi 12 novembre 2019, les fascistes de Génération Identitaire ont reçu une visite dans le quartier Saint-Jean, qui a été revendiquée ce 13 novembre sur rebellyon.info (texte reproduit ci-dessous).

Les locaux situés au n°5 de la montée du Change, à l’angle de la rue Juiverie (5eme arr.), qui abritent le bar associatif La Traboule et la salle d’entraînement au combat L’Agogée, se sont faits repeindre en noir sur toute la longueur de la façade.

La peinture a dégouliné sur les marches de la montée du Change. De plus des pigeons ont marché dans la vaste flaque, éparpillant un peu plus de noir aux alentours.

La serrure de la porte a été cassée.

Ce même repaire de fascistes avient été pris pour cible il y a un peu plus d’un an: dans la nuit du 22 au 23 octobre 2018, de la peinture rose et rouge avaient été propulsées sur la façade et les marches; la porte du local avait été scellée à la mousse expansive et des tags tels que « Refugges welcome », « Fascists go home » ou « Fck Nzs [fuck nazis] » tracés sur les murs.

« Fermé par la Ville de Lyon en mai 2019, il avait pu rouvrir quelques mois plus tard grâce à une mise aux normes ». (source : le progrès, 12.11.2019)


Salut les zids !

Ravalement de facade chez les identitaires.

Lundi soir, avec des copaines on a eu une terrible insomnie. En plus de ça, orange nous a coupé internet pour les dernières factures impayées. Bref c’était l’ennui total. C’est alors que Martine nous a rappelé qu’il y avait deux extincteurs remplis d’encre de chine qui trainaient dans la buanderie.
- « Génial » : ce sont écrié-e-s Patrick et Chantal presque simultanément.
Nous nous sommes alors dirigé-e-s vers « la traboule » et « l’agogé » (Bar et salle de box de géneration identitaire) et on a repeint toute leur triste facade.
Ensuite Patrick nous a proposé de casser leur serrure. On a tout-e-s trouvé que c’était une excellent idée. On a beaucoup ri.
Et on a enfin pu s’endormir comme des bébés.
voila bonne journée

Il y a un an

idem

 

This entry was posted in Actions directes, Contre les frontières and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.