Madrid, Espagne : Au sujet de l’arrestation d’une compagnonne anarchiste accusée de dégradations contre le siège national de VOX

Information sur l’arrestation d’une compagnonne anarchiste accusée de dégradations contre le siège national de VOX à Madrid

Le 25 avril dernier, une compagnonne a été arrêtée puis remise en liberté avec des charges de dégradations contre le siège national de VOX à Madrid. La presse bourgeoise s’est fait relativement écho de cette nouvelle [attaque des vitres du rez-de-chaussée à coups de marteaux].

Au-delà de l’innocence ou de la culpabilité, faisons bloc pour défendre nos compagnons et compagnonnes. La lutte est dans la rue, toujours, et pas au parlement et autres institutions de l’Etat. En avant, action directe contre leurs partis et les responsables de notre exploitation et de notre misère, contre le fascisme et la démocratie !

Solidarité et lutte

Quelques anarchistes solidaires

P.S: saluts solidaires aux compas italien-ne-s en grève de la faim et aux compagnonnes arrêtées le 13 mai dernier au cours d’une nouvelle opération antiterroriste

[Traduction de l’espagnol de contramadriz, 09.06.2019]

This entry was posted in Actions directes, Contre l'aménagement du territoire et l'embourgeoisement des quartiers, Contre-Information, Réflexions sur l'action directe et la répression, Répression, solidarité and tagged , , . Bookmark the permalink.