Salavas (Ardèche), France : Un moyen efficace de résoudre le problème des déchets – 29 mai et 1er juin 2019

Dans la nuit de vendredi 31 mai à samedi 1er juin, dix containers à ordures ont été incendiés à Salavas (Ardèche). Il s’agit du second incendie criminel de poubelles sur cette commune cette semaine. Six containers avaient déjà été incendiés dans la nuit de mercredi 29 au jeudi 30 mai. Deux autres feux du même type ont eu lieu à Vagnas et Grospierres. 

« Depuis le 1er  janvier, le système de ramassage des ordures ménagères des habitants de la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche a changé. Les élus communautaires ont choisi de mettre en place, pour tous, la redevance incitative. La facture se traduit par une part fixe et une part variable, en fonction du volume des déchets déposés. Plus les habitants trient, moins ils paient. Pour cela, le ramassage au porte-à-porte a été remplacé par des points d’apport volontaire qui s’ouvrent avec une carte à puce. Il y en a une centaine répartie sur l’ensemble du territoire.
Il s’agit à chaque fois d’un nouveau système de collecte des déchets, intelligent, qui facture en fonction du volume de déchets jetés. Ce qui ne plaît visiblement pas à tout le monde.
Pour le maire, Luc Pichon, il s’agit évidemment d’incendies criminels : « Il n’y a pas de doute, confirme-t-il. Du produit inflammable a été déversé sur les containers avant d’y mettre feu. »

 Il y a eu des oppositions à la mise en place de ce système. Certaines personnes ont tagué ces bacs sur la commune de Saint-Alban-Auriolles dont le maire, Max Thibon, est président de la communauté de communes et à l’origine du projet.

[Repris de France Bleu Flics Drôme Ardèche des 30.05 et 01.06.2019, via lelaboratoireanarchiste.noblogs.org]

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie, Contre la société de contrôle et de surveillance and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.