Rovereto, Italie : Attaque incendiaire contre l’église de San Rocco – 10 janvier 2019

L’église de San Rocco (Rovereto, Italie), a été attaquée pendant la nuit du 10 janvier peu avant 5h. Des anonymes ont foutu le feu à la porte du lieu et posé un tag, faisant référence aux cimetières de migrants que sont les mers bordant l’Europe forteresse.

Des individus ont aspergé la porte de l’église d’essence, puis l’ont incendié, ce qui a détruit la porte et noircit la façade. Un tag a été laissée sur le mur : «Les vrais martyrs sont dans la mer».

L’église est aux mains de Don Matteo Graziola, ouvertement anti-avortement, raison pour laquelle elle a déjà été attaquée à plusieurs reprises. Il y a quelques jours, les anti-IVG  « Sentinelle in piedi  » [Sentinelles debout, Ndt], sous la bénédiction du cul-béni de la paroisse, avaient installé une crèche dans cette même église avec des dizaines de faux fœtus humains éparpillés sur le chemin des Trois Rois, nommant cette « oeuvre » « Le massacre d’Hérode » .

de l’intérieur

This entry was posted in Actions directes, Contre le patriarcat, Contre les frontières, Contre toutes les religions and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.