Nièvre, France : Le commerce ne répond plus – 31 décembre 2018

Dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 décembre, plusieurs armoires techniques de téléphonie sur les communes de Guérigny, Pougues-les-Eaux, Fourchambault, Varennes-Vauzelles, Saint-Aubin-les-Forges, Murlin ont été incendiées.

« Ces actes ont entraîné d’importantes coupures sur les réseaux de télécommunication. Dès lundi à partir de 16 h, mille sept cents foyers se sont retrouvés sans téléphone, ni internet. »

« À Guérigny, deux armoires ont été détruites. Les conséquences sont dramatiques pour les entreprises et les commerçants. Ils se sont retrouvés privés d’un outil de travail, toute communication et tout paiement par carte bancaire étant devenus impossibles. »

[Repris de la presse]

This entry was posted in Actions directes, Contre la science et la technologie and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.