Pau et son agglo, France : Les DAB se sabotent à la pelle – 19 décembre 2018

Dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 décembre, plusieurs distributeurs automatiques de billets ont été sabotés à Pau, mais aussi à Morlaàs. A chaque fois, la technique de sabotage est simple et reproductible: des écrans recouverts à bombe de peinture (ici jaune) et les lecteurs de cartes et sorties des billets obstrués de mousse polyuréthane expansive.

A Morlaàs, ce sont entre autres les DAB extérieurs des agences de La Poste, place Sainte-Foy, et du Crédit agricole, rue Bourg-Mayou, qui sont dorénavant hors-service. A Pau, un distributeur d’une agence du Crédit agricole est inutilisable pour au moins une semaine, voire plus. 

On apprend par La République des Pyrénées, qu’il y a eu au total pas moins d’une quinzaine de DAB sabotés.

Ces dernières semaines, les sabotages de DAB s’enchaînent aux quatre coins de l’Hexagone, avec des procédés multiples et inventifs. Comme à Fougères (35) le 8 décembre, à Varilhes (Ariège) le 3 décembre, à Gournay-en-Bray (Seine-Maritime) le 26 novembre, où six distributeurs de diverses agences ont été recouverts de peinture noire, ou encore à Calais le 19 novembre.

[Reformulé de la presse, 19.12.2018]

This entry was posted in Actions directes and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.